Mes Coups de Coeur Culturels et bien d'autres...

Mes Coups de Coeur Culturels et bien d'autres...

" L'Autre Galilée " de et avec Cesare Capitani *

Dans une mise en scène de Thierry Surace.
Galilée ! Galileo !                                                                                                                                                                                                                                                                      Et pourtant, elle tourne ! » aurait dit Galilée à ses nombreux détracteur italiens en 1633.                                                                                                                                                   C’est surtout cette phrase, que la plupart d’entre nous, ont retenu de ce génie du XVII ème  siècle. Alors, grâce à Cesare Capitani qui a traduit et adapté les écrits de Galilée, nous avons découvert l’Autre Galilée, la face cachée, plus intime, de ce génie aux talents multiples et à ses combats acharnés.
De Pise (où est né Galilée) à Rome, en passant par Florence, nous traversons l’Italie du XVII ème siècle avec jubilation, tant nous nous y sentons propulsés par le talent indéniable du comédien. Son jeu d’une extrême justesse nous embarque dans toutes ces pensées complexes entre les hommes de sciences, les philosophes et les penseurs religieux ancrés dans leur foi et leurs croyances inébranlables.
Face à l’Inquisition, Galilée s’est battu pour la liberté, son leitmotiv : « la liberté de croire, la liberté de penser, la liberté de philosopher » sic. La Liberté tout court.                   L’obscurantisme de l’époque (qui n’est pas sans rappeler celui de nos jours…) contraste avec la pensée d’une modernité étonnante, celle qui  révèle un scientifique au caractère bien trempé, passionné, ambitieux, parfois drôle, mais toujours sûr de ses observations et sûr de ses constats. Ayant été éclairé par l’intuition de Copernic et sa théorie héliocentrique, Galilée améliore alors les performances de la lunette astronomique. Désormais, la vieille vision géocentrique défendue par Aristote et Ptolémée, qui faisait de la terre le Centre de l’Univers, s’effondrait. L’observation de Galilée et la science expérimentale démontraient que toutes les planètes de notre système solaire tournent autour du Soleil.                        Homme de raison mais souvent contradictoire, Galilée a été obligé d'adjurer ses découvertes. Etait-ce par lâcheté ou dans le but de continuer à convaincre, à persuader l'Intelligentsia italienne... de son génie ? 
Césare Capitani nous offre ici un autre visage de cet homme, parfois vaniteux et ambitieux. En somme, un être humain avec ses faiblesses tout simplement.                                 Prenant appui sur le passage biblique où Josué arrête la course du soleil, les détracteurs de Galilée lui disent « Vous insinuez que la Bible se trompe, la Bible ne se trompe jamais ».  La Bible ne se trompe pas, rétorque ironiquement Galilée, elle dit : « Soleil arrête-toi et le Soleil s’arrêta… ».
 Notons qu’il aura fallu à l’Eglise, initiée par le pape Jean-Paul II, plus de trois siècles pour se prononcer, le 31 octobre 1992 : «  L’Eglise reconnait la grandeur  de Galilée et le bien-fondé de ses travaux. L’accusation d’hérésie est levée ! 
                                                                             sur la scène.jpg
« L’Autre Galilée » est un spectacle de qualité qu’il ne faut pas rater.                                                                                                                                                                             Sur une scène éclairée toute en nuance, par Dorothée Lebrun, dans une ambiance scientifique sereine, la mise en scène de Thierry Surace se veut sobre. Une alchimie qui donne toute sa force au texte et à l’interprétation de ce magnifique comédien Cesare Capitani, lui aussi passionné et passionnant. Sur une musique nuancée de Antonio Catalfamo, nous assistons à une interprétation magistrale, élégante et poétique, empreinte du charme italien !                                                                                                                                                               Que vous soyez « Caravage » (inoubliable bonheur !) ou « Galilée »….. continuez, cher Cesare, à donner de la profondeur et de la dimension à ce que vous entreprenez, à nous émouvoir, à nous enrichir par le théâtre que vous connaissez si bien, continuez à nous faire découvrir d’autres Grands Hommes ou Femmes. Vous êtes doué pour nous expliquer et nous dire leurs combats, la tête dans les étoiles ou…ailleurs !
                                                                                        Cesare capitani seul en scène.jpg
--------------------------------------------------------------

 

 *  " Le Lucernaire "  53 rue Notre-Dame-des-Champs 75006 Paris.                                                                                                                                                                                       Réservations : 01 45 44 57 34  /  www.lucernaire.fr                                                                                                                                                                                                Représentation en italien chaque mardi.
                                                                                                                      Jusqu’au 12 mars 2016.
 En  tournée :                                                                                                                                                                                                                                                                                                                      
- - - > Le18 mars 2016                                                                                                                                                                                                                                                       Centre Culturel Athénée 2 rue Alsace-Lorraine 92500 Rueil Malmaison.                                                                                                                                                                 Réservations : 01 41 96 90 60

 

- - -  > les 6 et 7 juillet 2016, au Festival d’Angaïs.                                                                                                                                                                                                                   «  Les Scènes de la Grange » 64510 Angaïs                                                                                                                                                                                                           Réservations : 05 59 53 22 41 / www.theatredelagrange.com

 

- - - >  les 20 et 21 août 2016, au Festival du Théâtre de la Faisanderie.                                                                                                                                                                                   " La Scène au Jardin  "  60500 Chantilly.                                                                                                                                                                                                                 Réservations : 03 44 57 39 66 / www.lasceneaujardin.com

      

 

                                                                                                                                                                                                                               le 4 mars 2016 
                                                                                                                                                                                                                               Lydie-Léa Chaize,

 

 

 

 

 

 

 



04/03/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres