Mes Coups de Coeur Culturels et bien d'autres...

Mes Coups de Coeur Culturels et bien d'autres...

" RICHARD III " de william Shakespeare *

 

 

Shakespeare devrait-il se retourner dans sa tombe de contentement ou bien d’épuisement ?...

                                                                                                                 plan élargi Richard-III-Thomas-Jolly.jpg

 

                                       

Certes, cette pièce que Thomas Jolly a mise en scène est magnifiquement interprétée par la troupe de la Compagnie La Piccola Familia, en général et par le metteur en scène, en particulier dans le fameux rôle de Richard III. Mais… fallait-il en faire autant pour convaincre, fallait-il être aussi long dans la transcription de cette épopée shakespearienne ?                  A mon sens, quelques coupures du texte n’auraient rien enlevé à la démonstration que ce Roi, hors-norme et monstrueux physiquement, était avide d’un pouvoir démesuré !
C’est dans une époque très troublée de l’Angleterre du XV ème siècle, où de nombreux bouleversements s’amorcent, que Shakespeare écrit cette pièce d’une noirceur infinie. Intrigues, mensonges, brutalités, tyrannie du pouvoir font de  Richard III un être odieusement manipulateur, jusqu’à séduire et épouser Anne, la veuve du prince Edouard de Westminster, qu’il a assassiné :                                                                                                                                                                                                                                                                                    « Fut-elle jamais courtisée de cette façon ?                                                                                                                                                                                                                            Fut-elle jamais conquise de cette façon ?                                                                                                                                                                                                                      Je l’aurai, mais je ne la garderai pas longtemps ».                                                                                                                                                                                                                   …. « Je me suis mépris tout ce temps sur ma personne                                                                                                                                                                                                         Sur ma vie, elle découvre en moi - je ne sais comment -                                                                                                                                                                                                               Un homme prodigieusement beau ».    
Tous les personnages évoluent dans une mise en scène ultra moderne composée de structures métalliques, de projections lumineuses au laser, de fumigènes, de sonorités intenses qui en font un véritable spectacle endiablé, un Rock en Scène fulgurant. Une scénographie à la démesure d’un homme au pouvoir machiavelique et, notamment répressif qui n’est pas sans évoquer une ambiance actuelle désastreuse dans un monde incertain, pour le moins, exacerbé.
                        richard-iii-william-shakespeareM291193.jpg                             Thomas jolly Richard-III.jpg


Un spectacle grandiose qui ne manque pas de qualités, comme son jeune metteur en scène, Thomas Jolly, alias Richard III dans un moment fort, de connivence avec le public, son couronnement ! A voir.          
---------------------------------------------------------------------
 * Odéon-Théâtre de l’Europe, place de l’Odéon 75006 Paris
Réservations : 01 44 85 40 40 / theatre-odeon.eu                                                                                                                                                                                                                    A 19 h 30, durée estimée à 4 h + entracte
                                                                                              Jusqu’au 13 février 2016 

 

                                                                         

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



12/01/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres