Mes Coups de Coeur Culturels et bien d'autres...

Mes Coups de Coeur Culturels et bien d'autres...

" La Cantatrice chauve " d'Eugène Ionesco ***

 

Eugène Ionesco a écrit dans ses notes : « Une des raisons pour lesquelles « La Cantatrice chauve » fut ainsi intitulée, c’est qu’aucune cantatrice, chauve ou chevelue, n’y fait son apparition ».                                                                                                                                                                                                          Vous voilà prévenus (es) ! …
Cette pièce ou plutôt ce moment de théâtre a été qualifié de théâtre de l’absurde, mot à la mode dans les années 50, dans la mouvance des écrivains comme Sartre, Camus, Bataille,… En fait, il s’agissait surtout pour les dramaturges de l’époque de dévoiler l’absurdité de l’homme dans ses comportements, dans sa façon de s’exprimer, dans son incapacité à communiquer par le langage.                                                                                                 
                                                     la scène de la cantatrice chauve.docs.jpg
Ici, dans leur salon bleu, d’inspiration psychédélique, les Smith reçoivent les Martin. Alors, ce ne sont qu’échanges de banalités, dans des postures plus ou moins comiques, voire parfois dérangeantes. Ionesco pratique un comique grinçant sur la condition humaine, souvent dérisoire. Un comique d’autant plus efficace qu’il     est servi par des comédiens tous concernés, convaincus et convaincants.                                                                                                                                            On pourrait cependant attribuer une mention spéciale à, Stephan Wojtowicz d’une part, dans un numéro délirant de propos absurdes, d’onomatopées, de bruits bizarres parfois incongrus, relevant de situations burlesques… Et, d’autre  part, à l’espiègle et la troublante Romane Bohringer délicieusement virevoltante…   
La mise en scène de Pierre Pradinas est juste et sans ostentation. La musique, so british !... et spécialement conçue, nous emporte dans le tourbillon infernal d’un comique tragiquement déconcertant !
                                 Un final déjanté !     sans-titre.png
                                                                                                                                                                                                                                                                           
Un spectacle à voir, de toute évidence.
 ---------------------------------------------------------------
 ***  Théâtre du 13 ème Art, 30 place d'Italie 75013 Paris. Réservations:  01 53 31 13 13  /  www.le13emeart.com                                                         
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                            Jusqu’au 10 décembre 2017
                                                                                                                                                                                   Lydie Léa Chaize 


27/11/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres