Mes Coups de Coeur Culturels et bien d'autres...

Mes Coups de Coeur Culturels et bien d'autres...

Agenda Théâtral 2017-2018


" La Guerre de Troie ( en moins de deux ) **

 

Texte de Eudes Labrusse, inspiré de la littérature grecque.                                                                                                                                                                   Mise en Scène de Jérôme Imar et Eudes Labrusse.
                                                                    Affiche de la GuerreTroie-web.jpg
Une pièce drôle et burlesque par des comédiens vigoureusement enthousiastes : Catherine Bayle, Audrey Le Bihan, Hoa-Lan Scremin, Laurent Joly, Nicolas Postillon, Loïc Puichevrier et Philip Weissert.
Voilà une belle façon de revisiter ses Classiques à travers cette œuvre mythologique truffée de héros de toutes sortes et de dieux, êtres surnaturels, qui ont fait la gloire des contes légendaires dans la Grèce antique.
 Une trouvaille scénique très graphique le Cheval de Bois, représenté à l’aide d’une pièce de tissu savamment déployée sur une armature imposante, où durent se cacher les valeureux soldats grecs.
 Accompagné au piano et à la guitare par le talentueux Christian Roux, ce spectacle choral de qualité est pour tous publics.
-------------------------------------------------------------------------------------------------                                                                              
*   Théâtre 13 / Jardin, 103 A Boulevard Auguste Blanqui 75013 Paris. Attention : métro Glacière.
     Réservations : 01 45 88 62 22.
                                                                                        Jusqu’au 10 juin 2018
                                                                                                                                                                        Lydie Léa Chaize

09/05/2018
0 Poster un commentaire

" Patrick et ses Fantômes " . Mise en scène de Normand Chouinard; *

           

           

 

                                                                              PATRICK-ET-SES-FANTOMES-COMMUNIQUE-PRESSE-BAT3[2].jpg

Avec notre Patrick « national », le spectacle ne pouvait être que raffiné et de qualité. Ce  passeur passionné de musique classique, élégant et sobre dans son       jeu, nous  invite à revisiter les grands compositeurs d’autrefois: Wolfgang Amadeus Mozart, Jean-Sébatien Bach, Lugwig van Beethoven et, l’avant-gardiste Eric Satie.    
Tour à tour, les comédiens André Robitaille, Vincent Bilodeau, Sylvain Massé et Gilbert Lachance nous content les petits et grands moments de la vie de ces figures illustres.                                                                                                                     Mozart bach..Patrick-et-ses-fantomes-6.jpg
 
Les musiciens dirigés par Jean-Pascal Hamelin, la mise en scène, les lumières, les costumes et les sons, tout contribue à 2 heures d’une délectation inédite.
 PPDA.jpg

Du Théâtre musical ou de la Musique théâtralisée ? Le choix des mots importe peu, seul ce divertissement culturel imaginaire et jubilatoire a le mérite de donner l’envie de se plonger ou de se re plonger dans ces œuvres de toute éternité…. 
--------------------------------------------------------------                                                                                                              
*  Casino de Paris  16 rue de Clichy 75009 Paris.                                                                                                                                                                            Réservations : 08 92 69 89 26 / www.casinodeparis.fr
                                                                                            Jusqu’au 13 mai 2018
                                                                                                                                                                                   Lydie Léa Chaize

24/04/2018
0 Poster un commentaire

"Le Tartuffe ou l'Imposteur" de Molière *

Dans une langue à nulle autre pareille dont on ne se lassera jamais de se délecter !
Interprétée par des comédiens quasi professionnels, cette pièce nous enchante, bien que la tartufferie et l'hypocrisie soient de tous temps l'apanage des humains !                                                                                                                                                                                                                                                    La mise en scène de Christian-David Meslé et la scénographie d'Eric Parmentier nous séduisent par leur sobriété, laissant toute la place au propos.                  Sans aucun doute, vous passerez  un moment fort agréable dans ce théâtre particulièrement convivial. 
*  Théâtre de Ménilmontant 15 rue du Retrait 75020 Paris. Billetterie: 01 46 36 98 60 / resa@menilmontant.info                                             
Les 16, 17, 18 et 19 janvier à 20 h 30. Le samedi 20 janvier à 15 h 30 et 20 h 30. Le dimanche 21 janvier à 15 h 30.
                                                                                           Jusqu'au 21 janvier 2018
                                                                                                                                                                                Lydie Léa Chaize

15/01/2018
0 Poster un commentaire

" La Cantatrice chauve " d'Eugène Ionesco ***

 

Eugène Ionesco a écrit dans ses notes : « Une des raisons pour lesquelles « La Cantatrice chauve » fut ainsi intitulée, c’est qu’aucune cantatrice, chauve ou chevelue, n’y fait son apparition ».                                                                                                                                                                                                          Vous voilà prévenus (es) ! …
Cette pièce ou plutôt ce moment de théâtre a été qualifié de théâtre de l’absurde, mot à la mode dans les années 50, dans la mouvance des écrivains comme Sartre, Camus, Bataille,… En fait, il s’agissait surtout pour les dramaturges de l’époque de dévoiler l’absurdité de l’homme dans ses comportements, dans sa façon de s’exprimer, dans son incapacité à communiquer par le langage.                                                                                                 
                                                     la scène de la cantatrice chauve.docs.jpg
Ici, dans leur salon bleu, d’inspiration psychédélique, les Smith reçoivent les Martin. Alors, ce ne sont qu’échanges de banalités, dans des postures plus ou moins comiques, voire parfois dérangeantes. Ionesco pratique un comique grinçant sur la condition humaine, souvent dérisoire. Un comique d’autant plus efficace qu’il     est servi par des comédiens tous concernés, convaincus et convaincants.                                                                                                                                            On pourrait cependant attribuer une mention spéciale à, Stephan Wojtowicz d’une part, dans un numéro délirant de propos absurdes, d’onomatopées, de bruits bizarres parfois incongrus, relevant de situations burlesques… Et, d’autre  part, à l’espiègle et la troublante Romane Bohringer délicieusement virevoltante…   
La mise en scène de Pierre Pradinas est juste et sans ostentation. La musique, so british !... et spécialement conçue, nous emporte dans le tourbillon infernal d’un comique tragiquement déconcertant !
                                 Un final déjanté !     sans-titre.png
                                                                                                                                                                                                                                                                           
Un spectacle à voir, de toute évidence.
 ---------------------------------------------------------------
 ***  Théâtre du 13 ème Art, 30 place d'Italie 75013 Paris. Réservations:  01 53 31 13 13  /  www.le13emeart.com                                                         
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                            Jusqu’au 10 décembre 2017
                                                                                                                                                                                   Lydie Léa Chaize 

27/11/2017
0 Poster un commentaire

" Marco Polo et l'Hirondelle du Khan " ***

 

                                                affiche marco polo images.jpg
Il est des metteurs en scène et de leur écriture dont on ne se lasse pas !                                                                                                                                            C’est le cas de Eric Bouvron qui, après son sublime spectacle « Les Cavaliers »  nous offre encore un moment de théâtre singulier où le rêve et la réalité se confondent avec force et mystère.                                  
De la Mongolie à la Chine, Eric Bouvron nous emporte dans une histoire fantasmagorique. Celle d’un jeune vénitien Marco Polo qui, découvrant les grands espaces des steppes, vivra pendant 16 ans aux côtés du conquérant Kublai Khan, petit-fils du grand Mongol Ghengis Khan.                                                               Sur fond d’une très belle musique captivante, la femme de Khan, Jade Phan-Gia, nous enchante par sa beauté et son talent lyrique.
Un spectacle inédit, enivrant, riche en couleurs, d’un autre monde…celui d’un XIII ème siècle où désir et pouvoir s’entremêlent de toute éternité !
A ne pas manquer.
-------------------------------
***  Théâtre La Bruyère 5 rue La Bruyère 75009 Paris.                                                                                                                                                          Réservations : 01 48 74 76 99 / www.theatrelabruyere.com
                                                                                             jusqu'au 14 janvier 2018
                                                                                                                                                                                                 Lydie Léa Chaize

04/10/2017
0 Poster un commentaire