Mes Coups de Coeur Culturels et bien d'autres...

Mes Coups de Coeur Culturels et bien d'autres...

" Zadkine en hommage à Van Gogh " à Auvers-sur-Oise*

 

Qui n’a pas passé une journée, voire une demi-journée dans ce âvre de paix qu’est

Auvers-sur-Oise et sur les traces de Van Gogh, n’a pas découvert cette émotion que

suggère l’Esprit des Lieux …

Il n’est que de pénétrer dans cette fameuse Auberge Ravoux, précédemment appelée

Maison de Van Gogh où l’artiste a vécu 70 jours, peignant 70 toiles; un travail

d’arrache-pied pour sa survie, selon les conseils de son médecin et mécène le Docteur

Gachet. Que de découvertes durant cette belle journée !

L’auberge Ravoux a été préservée intacte comme du temps de Van Gogh par un homme 

M.Janssens dont la passion n’a d’égale que sa grande admiration pour l’artiste.

Passionné d’art  et passionnant lorsqu’il raconte Van Gogh…

La salle de restaurant avec son bar, son buffet et les torchons sur les tables sur

lesquels aimait dessiner le peintre, sont autant de réminiscence d’un passé  pas si

lointain. Alors, le maître des lieux, M. Janssens nous conduit à la minuscule chambre

où a dormi Vincent.

Là-haut, cette chambre vide n’a besoin d’aucun artifice… Seule sa chaise nous rappelle

sa présence et, ces mots écrits de sa main, dans un sous-verre, nous révèlent un désir

profond, celui de la célébrité: « Un jour ou l'autre, je crois que je trouverai le moyen

de faire une exposition à moi dans un café".

Cette chambre vide nous parle, nous émeut, nous touche au point d’espérer y découvrir

l’ombre de ce Maître prodigieux.

 

Puis, nous sillonnons l’univers de Van Gogh. Les paysages champêtres qu’il a captés et

transcrits sur ses toiles. Nous découvrons de-ci delà une reproduction de ses tableaux, mentionnant le titre de l’œuvre.

Auvers-sur-Oise, petite ville parfaitement authentique, classée donc préservée de toute

tentative de construction anarchique nous transporte dans ce passé.

Et, ce petit cimetière où reposent côte à côte Vincent et son frère Théo : deux petites

plaques sobrement gravées devant lesquelles pousse du lierre, comme pour s’ancrer

et témoigner de leur entachement mutuel. Ce lierre qui provient de la maison-même

du Docteur Gachet à Auvers. Une maison préservée, témoin de son temps ; une maison

d’artites où le Docteur Gachet peignait ainsi que son fils.

 

Le prétexte de cette invite à Auvers-sur-Oise était de fêter le cinquantenaire de l'inauguration du monument sculpté par Zadkine  en 1961: une sculpture

monumentale des deux frères, dans une belle facture, à l’image de l’artiste

Vincent Van Gogh, tourmenté, déterminé, lié à son frère pour l’éternité.

 

La période festive démarre à Auvers sur l’Oise : concerts de musique classique,

expositions, etc... Partez sur les traces d’un des plus grands peintres de son temps.

Partez à la découverte d’un parcours tout tracé des peintres impressionistes qui ont

séjourné de Ponthoise  à Auvers.
Partez à la découverte de ces lieux magiques où, vous serez subjugué (e) par la culture,

où la sérénité vous surprendra à tel point que vous serez envahi(e) d’un bonheur indicible !...

 * Auvers-sur-Oise, à visiter de tous temps...

                                         

                                                                               mars 2011, Lydie-Léa Chaize

                                                                                                                  



24/09/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres