Mes Coups de Coeur Culturels et bien d'autres...

Mes Coups de Coeur Culturels et bien d'autres...

mars 2012 " Visite du Théâtre Ephémère " à La comédie Française

 

 

La Comédie Française, c’est Muriel Mayette parce qu’elle incarne, à elle seule,la Comédie

dans ce qu’elle a de plus léger, de plus tendre, de plus délicieux. Cette femme passionnée

de théâtre vous emporte dans sa gourmandise : découvrir de jeunes talents - créateurs,

auteurs, acteurs - de tous horizons, méconnus de la sphère « parisianiste », choisir de

beaux textes, faire rayonner cette institution sous d’autres cieux, sur d’autres scènes,

dans d’autres pays, …

Muriel Maryette, 477 ème sociétaire,  est la première femme administratrice générale

de la Comédie Française, maison ancestrale inspirée par Louis XIV et fondée par lettre

de cachet le 21 octobre 1680.

Entrée à 20 ans comme comédienne dans des rôles divers et variés, elle est à ce poste

depuis le 4 août 2006.

 

A mon goût, nous n’étions pas assez nombreux, hélas ! à suivre ce guide hors pair, pour

faire  découvrir ( à nous, journalistes) ce Théâtre Ephémère, construit dans les jardins

du Palais-Royal, tout près des Colonnes de Buren qui avaient fait couler beaucoup d’encre,

en son temps !

Pendant les grands travaux  entrepris dans La Salle Richelieu, le spectacle continue,

toujours inlassablement, dans ce nouvel espace, relié au bâtiment historique. Pour y

arriver, Muriel Mayette nous fait passer par les méandres des corridors souterrains, confortablement aménagés pour que la troupe puisse circuler dans les meilleures

conditions de confort et de sécurité. Nous débouchons alors, sur une grande et belle

scène en épicéa gris-vert devant une  impressionnante salle aux murs d’un épicea blond

et, devant 750 fauteuils d’un rouge écarlate qui nous tend les bras…

 

 

Muriel Mayette, accueillante, bienveillante, énergique, nous communique son enthousiasme 

voire sa ferveur. Diriger et conduire 400 personnes ne doit pas être une mince affaire

quand on n’a de cesse d’être dans la tradition sans oublier d’évoluer dans la modernité.

A la question qu’elle se pose : « Comment célébrer ce mariage  parfait entre le cœur et

le corps lorsque le rideau se lève ? Elle répond, en substance :

« C’est un temps magnifié pour défier l’Eternité ».

 

Puisqu’elle est la première femme à ce poste, gageons et souhaitons-lui d’y battre

le record de longévité, pour entrer dans l’Histoire de La ComédieFrançaise !

Valère Novarina a écrit : « Le théâtre est la passion de la pensée dans l’espace ».     

Sans vouloir le plagier mais, tout de même en m’inspirant de lui, je dirais :

« Le théâtre est la passion de la pensée dans l’espace, dans le temps et dans le cœur

de Muriel Mayette.

Merci, Belle Dame, pour ces instants d’autant plus inoubliables qu’ils sont rares !

                                                                                    

                                                                        

 

 

                                                                                                                     

 


24/09/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres