Mes Coups de Coeur Culturels et bien d'autres...

Mes Coups de Coeur Culturels et bien d'autres...

" La Grande Nouvelle " de Philippe Adrien et Jean-Louis Bauer *

 

Librement inspirée du Malade Imaginaire de Molière, cette pièce traitée de façon très contemporaine  nous emporte dans  un labyrinthe de contingences humaines de toutes sortes, liées à la société actuelle.

Les auteurs de cette œuvre nous présentent  un Argan hypocondriaque à souhait, interprété par Patrick Paroux, très préoccupé par lui-même, à l’affût des nouvelles trouvailles pharmaceutiques  qui lui procureront une éternelle jeunesse sans pour autant négliger l’aspect bassement matériel de placements fructueux en bourse(évidemment pharmaceutiques). Dans ce panégyrique  (nouvelles technologies, Internet, ...) les auteurs n’en oublient pas pour autant la chirurgie esthétique et,         le concours d’un « Psy ».

 

                            La Grande nouvelle.jpg
 

                      J-C Delaume, Nathalie Mann, Patrick Paroux                                                

                             le Psy              Aline                 Argan

 C’est ainsi que, la délicieuse Nathalie Mann  nous offre un morceau de choix dans le personnage d’Aline en femme récemment opérée, offrant tour à tour une poitrine opulente, une voix grave de travesti… et, enfin dans un corps de rêve, elle nous joue la femme totalement désintéressée quant à l’amour qu’elle porte à  Argan, son époux…Lison Pennec n’est pas en reste dans sa belle interprétation de fille d’Argan qui, évoluant dans un bel espace lui convient à merveille.  

Les comédiens (Jean-Charles Delaume, Jean-Marie Galey, Pierre Lefebvre, et en vidéo Dominique Boissel, Dominic Gould, Maxime Lefrançois) sont tous bons ; parfois déjantés, parfois loufoques, parfois grotesques mais, toujours dans une jubilation communicative.

En somme, il s’agit d’une satire délirante de notre société du XXI ème siècle (à l’instar de celle de Molière) où tout concourt à être un spectacle de qualité : les décors du célèbre  Jean  Haas, les lumières, les costumes, les vidéos,…                     Cette création originale de deux « cherchants » (Philippe Adrien et Jean-Louis Bauer ) nous entraîne dans des réflexions quasi métaphysiques.                                                                                         

Qu’en est-il de certains comportements de l’homme obsédé par la maladie et la mort ? Qu’en est-il de cette recherche d’une éternelle jeunesse dont la finalité serait de vivre sur cette terre MILLE ANS ?...

-------------------------------------------------

*  Théâtre de La Tempête, Cartoucherie 75012 Paris                           

    Réservations : 01 43 28 36 36 / www.la-tempete.fr

    Jusqu’au 12 octobre 2014

                 

 

                                                                                                      Lydie-Léa Chaize

 



30/09/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres