Mes Coups de Coeur Culturels et bien d'autres...

Mes Coups de Coeur Culturels et bien d'autres...

" Pour un OUI pour un NON " de Nathalie Sarraute **

 

Mise en Scène de Tristan Le Doze avec Gabriel Le Doze, Bernard Bollet, Anne Plumet et Rémy Jouvin.

 

  

                                           affiche 2110944_pour-un-oui-ou-pour-un-non-ou-cycle-sarraute-manufacture-des-abbesses-paris-18.jpg

 

 

Sortie en 1982, cette pièce reste toujours d’actualité, tant le thème est inépuisable, l’Amitié ! Vaste sujet philosophique, s’il en est !

Deux amis se retrouvent après quelques temps d’éloignement. Bernard Bollet, alias H2, hésite à exprimer la cause de son différent avec son meilleur ami H1, personnage interprété par Gabriel Le Doze qui l’encourage de façon insistante.

Après réticences et hésitations à vouloir dire les choses, H2 s’exécute tandis que H1 marque son incompréhension face à des arguments bien légers et futiles, à ses yeux. Des petites rancœurs, de ces petits riens « pour un Oui pour un Non » qui, mis bout à bout, deviennent difficilement supportables. Du coup, c’est un déferlement de reproches de H1 qui, à son tour, devient quelque peu méprisant.

Dans une joute verbale drôle, parfois grinçante voire dramatique, les silences sont éloquents. La sobriété de la mise en scène de Tristan Le Doze donne toute son ampleur au langage, lourd de sens, de ces deux intellectuels. Il y a là de beaux échanges littéraires, pas toujours à fleurets mouchetés, entre les deux comédiens talentueux interprétant des personnages qui, selon Nathalie Sarraute «se sont mis à dire ce que d’habitude on ne dit pas ».                                                                                                 A noter la présence deux personnages improbables, témoins de ce face à face:F (Anne Plumet) et H3 (Rémy Jouvin) qui interviennent dans ce dialogue, pour le moins déroutant : « Oh, mais nous, vous savez, nous n’avons aucune compétence ».

Courez voir ce spectacle de qualité, dont le sujet a inspiré bon nombre d’écrivains, notamment Montaigne qui, parlant de La Boétie, disait « parce que c’était lui, parce que c’était moi ».                                                                                                                  Mais ici, l’amitié résistera-t-elle à autant de reproches sarcastiques ? Le procès d’intention de H2, indisposant et frisant la paranoïa…

Vous le saurez en allant voir cette pièce !

------------------------------------------------------

** La Manufacture des Abbesses 7 rue Véron 75018 Paris.

Réservations : 01 42 33 42 03 / manufacturedesabbesses.com

Les jeudis, vendredi et samedis à 19 h.

 

                                                       Jusqu’au 23 novembre 2019

 

Cycle Nathalie Sarraute :

            *  ENFANCE, le 11 septembre à 19 h

            *  LE MENSONGE, les 18 et 25 septembre à 19 h

            *  ELLE EST LA, du 2 octobre au 6 novembre à 19 h 

            *  ISMA  les 13 et 20 novembre à 19 h.

 

 

 

                                                                                                      Lydie Léa Chaize

 

 

     

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



10/09/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres