Mes Coups de Coeur Culturels et bien d'autres...

Mes Coups de Coeur Culturels et bien d'autres...

" PREMIER AMOUR " de Samuel Beckett ***

    

Sami Frey se met en scène pour interpréter Beckett !

                                                                      SAMI FREY - credit Hélène Bamberger - Opale. PHOTO_HD_300DPI.jpg

Comment résister à une telle invite, quand on a apprécié et aimé l’un des plus talentueux et séduisants comédiens qui soient, Sami Frey. La salle est comble. Il est là devant nous, comme dans un rêve. Tantôt son sourire énigmatique nous enchante, tantôt il se veut sérieux et ironique,  incarnant avec jubilation le personnage dérisoire de l’œuvre minimaliste de l’auteur irlandais, où la mort est présente par petites touches.

Elégant, même en vagabond, Sami Frey nous emporte dans un tourbillon de mots, simples et justes, parfois grotesques, qu’il prononce avec désinvolture. La diction est parfaite, la voix douce et profonde, parfois trop discrète. Probablement, parce que le personnage de Samuel Beckett est sans énergie.  Ou alors, le comédien se veut être en harmonie avec un public silencieux, constamment sous son charme !... Le charme de sa douceur et de sa paix intérieure.

Au devant de la scène et tour à tour, debout ou assis sur un banc, s’accaparant le texte avec gourmandise, Sami Frey nous subjugue! Savamment éclairé par le spécialiste Franck Thévenon, l’immense comédien nous propose un jeu et une mise en scène à son image, toute en sobriété.

La langue de Beckett est certes poétique mais, pour le moins distanciée, tant l’auteur a su tourner en dérision pratiquement toute son œuvre. Prix Nobel de Littérature en 1969, sa pièce la plus célèbre fut « En attendant Godot ». Un théâtre de l’absurde par excellence. « Premier Amour » révèle un humour grinçant, souvent déroutant et pessimiste. « Chaque mot est comme une souillure inutile du silence et du néant »,   écrit-il. Et même si cette pièce peut être considérée comme secondaire, il faut tout le talent de Sami Frey pour nous tenir en haleine sur ce Premier Amour qui n’en est pas réellement un. « Mais l’amour, cela ne se commande pas ! ». Nous, nous vous aimons Sami Frey, sans condition !

A voir absolument ! 

--------------------------------------------------------------------------

 ***  Théâtre de l’Atelier, 1 place Charles Dullin 75018 Paris.                                                                                                                                           Réservations : 01 46 06 49 24 / www.theatre-atelier.com

jusqu’au 3 mars 2019

 

Lydie Léa Chaize

 

 



01/02/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres